Les vents du Léman (quintette à vents de l'OSR)


13 mars 2022
17h00
Begnins
Mozart, Barber, Moussorgsky, Ligeti et Dvorak

Nora Cismondi – hautbois
Loïc Schneider – flute
Guillaume Le Corre – clarinette
Vincent Godel – bason
Clément Charpentier-Leroy – cor

Les vents du Léman (quintette à vents de l’OSR)
Musica'Léman

Depuis toujours, la navigation sur le Lac Léman est particulièrement technique, la faute aux fameux Vents du Léman, qui soufflent de toutes parts.
Tous solistes au sein de l’ Orchestre de la Suisse Romande, nos cinq complices mettent leur haut niveau d’exigence au service du répertoire éclectique du Quintette à Vents.


Avec le soutien de:



Programme du Concert du 13 mars 2022

Ouverture de la Flute Enchantée de Mozart – 4′

SummerMusic de Samuel Barber – 12′

Les Tableaux d’une exposition de Modest Moussorgsky (extraits) – 15′

6 Bagatelles de György Ligeti – 12′

Quatuor « Américain » opus 96 d’Anton Dvorak – 20′

 

CV:

Nora Cismondi

Après avoir reçu les premiers prix de hautbois et de musique de chambre du Conservatoire national de Paris dans les classes de J.L. Capezzali, Jacques Tys et David Walter, Nora Cismondi se perfectionne auprès de Maurice Bourgue.

Lauréate de concours internationaux tels que le Printemps de Prague en 2001, le Concours de Toulon en 2002, l’ARD de Münich en 2003 et le Concours du Sonymusic Foundation Tokyo en 2006, elle se produit en soliste dans de nombreuses salles européennes.

Reconnue par ses pairs, elle est nommée Révélation Classique de l’Adami en 2005, lors du MIDEM de Cannes.

Après 7 saisons à l’orchestre de l’Opéra national de Paris, Nora Cismondi rejoint l’Orchestre national de France en 2006 au poste de hautbois solo.

Elle est parallèlement l’invitée régulière d’orchestres prestigieux tels que l’Orchestre symphonique de Londres et l’Orchestre de l’Académie nationale Sainte-Cécile à Rome, ainsi que d’ensembles de renommée internationale tels que l’Orchestre du Festival de Budapest, le Mahler Chamber Orchestra ou encore l’Orchestre de chambre d’Europe.

Titulaire du C.A depuis 2006, elle fait partager son expérience lors de nombreuses masterclasses à travers l’Europe et l’Asie et se voit confier la classe de hautbois du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris en septembre 2012.

À la rentrée 2018, elle fait partie de l’équipe pédagogique du Conservatoire national de Paris en tant qu’assistante et se voit promue hautbois solo de l’Orchestre de la Suisse Romande.

 

Loïc Schneider

Actuellement 1ère flûte solo de l’Orchestre de la Suisse Romande, Loïc Schneider est indéniablement un des flûtistes les plus accomplis de sa génération.
Après des études à Strasbourg, sa ville natale, il étudie à Paris, successivement auprès de Claude Lefèbvre et Sophie Cherrier, tout d’abord au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris puis au sein du prestigieux Conservatoire national de Paris. C’est avant la fin de ses études qu’il est engagé, à 22 ans, en tant que 1ère flûte solo à l’Orchestre national de Lorraine par Maestro Jacques Mercier, poste qu’il occupera durant plus de 5 ans.Après l’obtention en 2005 d’un Premier Prix qui clôture brillamment son cursus, il se lance avec succès dans les joutes des concours internationaux : mention au Concours Rampal, en 2005 à Paris, Premier Prix du concours Nicolet, en 2006 à Pékin, Premier Prix du concours Larrieu, en 2007 à Nice, Deuxième Prix du concours de Kobé, en 2009 et enfin, Premier Prix et prix du public du prestigieux concours de l’ARD de Munich. Toutes ces récompenses l’ont naturellement amené à se produire tout autour de la planète, notamment en Europe et en Asie, que ce soit en soliste ou en musique de chambre.Depuis septembre 2015, Loïc Schneider est également maître de cours assistant à la Haute École de musique de Lausanne auprès de José-Daniel Castellon, ce qui lui permet d’équilibrer parfaitement son activité entre musicien d’orchestre, concertiste et pédagogue.

 

Guillaume Le Corre

Guillaume Le Corre a étudié au Conservatoire de Caen où il remporte, en 1995, des prix de clarinette, de musique de chambre et de formation musicale. La même année, il est admis au Conservatoire de Lyon et obtient en 1999 le diplôme avec mention spéciale pour son interprétation de l’œuvre contemporaine.Par la suite, il joue régulièrement avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon. En 2000, il intègre l’Orchestre de la Suisse Romande aux postes de clarinette et clarinette basse, tout en donnant des concerts en France et en Suisse.À plusieurs reprises, il a été soliste au sein de l’Orchestre national de France, sous la direction, entre autres, de Ricardo Muti.

 

Vincent Godel

Vincent Godel est né à Genève. Après l’obtention d’une maturité classique, il part étudier le basson auprès de Kim Walker à l’Université d’Indiana à Bloomington et obtient en 1999 un diplôme de performance musicale. À son retour à Genève, il étudie au Conservatoire de musique avec Daniele Damiano, pour obtenir un Premier Prix de virtuosité et un diplôme d’enseignement en 2001, puis avec Afonso Venturieri pour son diplôme de musicien d’orchestre en 2003.Il est engagé à l’Orchestre de la Suisse Italienne à Lugano, en 2003, où il occupe le poste de basson-solo jusqu’en 2015, lorsqu’il rejoint l’Orchestre de la Suisse Romande dans sa ville natale.

Il a enregistré pour la radio de nombreuses pièces en soliste (Concerti de Vivaldi, Villa-Lobos, Rossini) ou en musique de chambre (concertino de Janacek avec Marta Argerich en 2008, disque EMI).

Il enseigne et donne régulièrement des masterclasses, notamment en Amérique du Sud. Il enseigne actuellement le contrebasson à la Haute école de musique de Genève. Parallèlement à son parcours musical, il a obtenu un Master en sciences économiques en 2003 à l’Université de Genève.

 

Clément Charpentier-Leroy

Après avoir obtenu le Diplôme d’études musicales du Conservatoire de Poitiers, Clément Charpentier-Leroy intègre le Conservatoire de Rueil-Malmaison dont il reçoit le Premier Prix de cor puis le Pôle Supérieur de Paris-Boulogne-Billancourt au sein duquel il obtient un Diplôme de formation à l’orchestre. Il poursuit son parcours musical au Conservatoire national de Paris dont il est diplômé en 2014. Pendant les études il est invité à collaborer avec   l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne, le Schleswig-Holstein Musik Festival, l’Orchestre Gustav Mahler des Jeunes, l’Orchestre du Festival de Verbier,l’Orchestre de l’Opéra national de Paris, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de Chambre du Festival de Verbier…Lauréat du Concours International de Chieri, il fait partie de l’Orchestre de la Suisse Romande depuis 2014.

Envoyez-nous un message

Restons en contact






    @ BlueConcept 2021